convention-collective-fr
Les commandes envoyées entre le 31 juillet et le 14 août seront expédiées à partir du 17 août.

Mesures de protection de mes salariés contre le Covid-19

Toux, éternuement sans masque, contact étroit ou poignées de mains peuvent être à l'origine de la transmission du virus Covid-19. Quelles sont alors les mesures de protection envisagées par les entreprises à l'endroit des salariés ? Comment l'employeur peut mettre en place les mesures de prévention et de lutte contre la dispersion du covid-19 dans son entreprise ? L'employeur étant légalement tenu à prendre toutes les mesures de prévention pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs.

Devant la loi du travail, tout employeur est tenu responsable de la santé mentale et physique de ses salariés. Pour cela, il doit pouvoir prévoir les risques portant atteinte à la santé de ses salarié et dispenser à la fois l'information et la formation adéquates.

L'Article R 4224-16 du code du travail précise cette obligation de l'employeur qui doit activer les premiers secours après avis du médecin du travail suite à un accident de travail ou une maladie professionnelle (en l'absence d'infirmiers). Il est du devoir de l'employeur d'alerter les services de secours d'urgence en cas de complication ou de suspicion de contamination dû au virus Covid-19. Il revient également à l'employeur si nécessaire d'organiser les soins d'urgence à donner aux salariés dans son entreprise.

En période de pandémie, lorsque l'entreprise fonctionne en mode dégradé, ces mesures restent applicables (salariés placés en chômage partiel).


salutation à distance


Mesures de prévention et évaluation des risques professionnels face au Covid-19

Contexte du Covid-19

L'épidémie du coronavirus constitue une menace d'envergure planétaire, parmi les mesures de prévention l'employeur doit prioriser l'information et la formation de ses salariés.

Face à l'exposition potentielle de nombreux salariés aux nombreux risques de contagion ou des dégâts du Covid-19, de nouvelles mesures doivent être prises en compte :

  • fonctionnement en mode dégradé de nombreuses entreprises (fonctionnement technique, organisationnel et humains)
  • adaptation des mesures de prévention et de lutte contre l'épidémie selon le contexte de l'urgence sanitaire et les recommandations gouvernementales.

Les gestes barrières et les mesures de distanciation (zone de courtoisie) sont alors des mesures de prévention à mettre en place pour protéger les salariés placés en activité partielle. Ceci toujours en tenant compte des différentes instructions sanitaires du Gouvernement.

La mise à jour du DUERP

Quels documents l'employeur doit-il mettre à jour ? En premier lieu le Duerp ou document unique d'évaluation des risques professionnels élaboré à l'initiative de l'employeur en concertation avec les représentants du personnel et le comité CSE.

Cette actualisation du document Duerp passe bien sûr par l'évaluation des risques professionnels effectuée par l'employeur en association avec le service de santé au travail.

Autre document important, le plan d'action et de prévention qui comprend les informations suivantes :

  • personnes à prévenir en priorité en cas de contagion ou de suspicion, et de cas grave
  • numéros des services de secours
  • emplacement du matériel de premiers secours (avec les conditions d'emploi)
  • noms et coordonnées des salariés spécialement formés au secourisme pour assurer une prise en charge adaptée des premiers secours
  • mise à jour des consignes et protocoles de soins d'urgence visé par le médecin du travail.

A part l'obligation de réévaluer les risques et procéder à la mise en place des mesures de prévention, l'employeur doit aussi réfléchir sur la mise à jour du plan d'organisation des secours avec l'adaptation des moyens de secours dans l'entreprise.

Prise en charge d'un salarié présentant les symptômes du Covid 19 sur son lieu de travail

L'employeur doit apporter l'information nécessaire à ses salariés pour déceler les premiers signes de la maladie, fièvre, toux, essoufflement (commander l'Affichage Symptômes Covid-19).



Symptômes (état et gravité)



conduite à tenir (employeur et salariés)



pas de symptômes, salarié en mesure de regagner son domicile



renforcement des mesures d'hygiène ( gants à usage unique, masque) et des gestes barrières

autorisation par l'employeur en concertation avec le salarié de regagner son domicile avec son véhicule personnel (ou contacter un de ses proches ou un taxi)



pas de malaise et pas d'essoufflement (pas de signes de gravité apparent de l'état de santé du salarié)



fourniture d'un masque par l'employeur et isolation du salarié des autres travailleurs (en attendant la réponse médecin traitant ou de la médecine du travail)

renforcement des mesures d'hygiène et des gestes barrières



difficulté à respirer ou début de malaise (sensation de fièvre, toux)



alerter les secours en composant le 15 ou le Sauveteur secouriste du travail SST  




gel hydroalcoolique


Affichage de l'information pour préserver la santé de mes salariés : les conditions de transmission du coronavirus Covid-19


L'employeur doit se procurer un affichage de rappel des règles de sécurité sanitaire en matière de lutte contre la pandémie du coronavirus (votre affiche ici pour le renforcement indispensable de l'information).

Cette affiche très pratique rappelle :

  • les règles de distanciation au travail (1 mètre entre les salariés)
  • l'information sur les gestes barrières (se laver les mains très régulièrement à l'eau savonneuse ou avec un gel hydroalcoolique)
  • éviter les discussions rapprochées de plus de 15 minutes
  • tousser ou éternuer dans son coude (ou dans un mouchoir)
  • éviter de se saluer au travail, éviter les embrassades
  • éviter les déplacements, les rassemblements, les réunions
  • utiliser des mouchoirs à usage unique. 

Ce panneau d'affichage est conforme avec le modèle du ministère de la santé, et répond à l'adaptation des mesures d'information en fonction du changement de circonstances (Article L 4121-1 code du travail). 

Un autre affichage est à mettre en place, celui qui concerne l'information sur les symptômes du covid 19 (à retrouver ICI) :

  • mettre en place les procédures à suivre en cas d'apparition des premiers signes (fièvre, toux, difficultés respiratoires)
  • limiter les contacts et les déplacements
  • appeler le service de santé au travail (avant de contacter le médecin traitant du principal concerné)... 

En accompagnement des recommandations du Gouvernement et l'actualisation du DUERP, l'employeur doit rappeler les risques nouveaux générés par le fonctionnement son entreprise en mode dégradé ou en activité partielle. A cet effet, des affichages supplémentaires informent les salariés sur :

  • les consignes d'aménagement des locaux ou des postes de travail
  • les Instructions pour établir une organisation du travail adaptée
  • la formation et l'information des opérateurs affectés à un nouveau poste. 

Ces mesures de prévention devront être communiquées aux travailleurs par l'employeur qui est contraint à l'information et de formation des travailleurs en situation exceptionnelle de pandémie. L'employeur peut faire appel au médecin du travail et le Comité social et économique CSE dans ce partage d'information et de formation. 


Commentaires


Top