convention-collective-fr

Nouvelle-Aquitaine: Grille des salaires Convention collective 3002 ETAM du bâtiment IDCC 2609


Les barèmes des minima sont appliqués aux Employés, Techniciens Agents de Maîtrise (ETAM) du bâtiment, suivant l’accord du 28 mars 2019, dans la région Nouvelle-Aquitaine. L’accord fait objet de proposition sur la revalorisation de salaire des travailleurs de niveau A à H. Celui-ci est basé sur un horaire collectif de 35 heures par semaine, appliqué dans douze (12) départements : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Creuse, Corrèze, Haute-Vienne, Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, la Vienne. Tableau n°1 - Grille de salaire Départements : Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64).


Echelon

Salaire minimum Département: Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques 2017

Salaire minimum Département: Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques 2018

Ecart % (2017-2018)

Salaire minimum Département: Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques 2019

Ecart % (2018-2019)

Evolution globale (entre 2017 et 2019)

A

1512,78

1 526,40 €

0,90

1 555,40 €

1,9

1,017

B

1574,17

1 604,28 €

1,91

1 634,76 €

1,9

1,036

C

1668,73

1 692,37 €

1,42

1 742,00 €

2,93

1,042

D

1796,34

1 812,51 €

0,90

1 846,95 €

1,9

1,017

E

2019,69

2 037,87 €

0,90

2 076,59 €

1,9

1,017

F

2308,06

2 328,83 €

0,90

2 373,08 €

1,9

1,017

G

2585,08

2 608,35 €

0,90

2 657,91 €

1,9

1,017

H

2854,59

2 900,58 €

1,61

2 997,05 €

3,33

1,054


Tableau n°2 – Grille de salaire Départements : Creuse (23), Corrèze (19), Haute-Vienne (87)


Echelon

Salaire minimum la Creuse, la Corrèze, la Haute-Vienne 2017

Salaire minimum la Creuse, la Corrèze, la Haute-Vienne 2018

Ecart % ( 2017-2018)

Salaire minimum de tous les départements de la Nouvelle-Aquitaine 2019

Ecart % (la Creuse, la Corrèze, la Haute-Vienne 2018-2019)

Evolution globale (entre 2017 et 2019)

A

1 512,78 €

1 526,40 €

0,90

1 555,40 €

1,9

0,92

B

1 589,97 €

1 604,28 €

0,90

1 634,76 €

1,9

0,92

C

1 668,77 €

1 692,37

1,41

1 742,00 €

2,93

1,46

D

1 796,34 €

1 812,51 €

0,90

1 846,95 €

1,9

0,92

E

1 977,14 €

2 030,00 €

2,67

2 076,59 €

2,3

2,74

F

2 265,56 €

2 310,00 €

1,96

2 373,08 €

2,73

2,02

G

2 557,34 €

2 606,00 €

1,90

2 657,91 €

1,99

1,94

H

2 914,94 €

2 941,17 €

0,90

2 997,05 €

1,9

0,92


Tableau n°3 - Grille des salaires Départements : Charente (16), Charente-Maritime (17), Deux-Sèvres (79), Vienne (86).


Echelon

Salaire minimum la Charente, de la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne 2017

Salaire minimum la Charente, de la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne 2018

Ecart % (2017-2018)

Salaire minimum la Charente, de la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne 2019

Ecart % (la Charente, de la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne 2018-2019)

Evolution globale (entre 2017 et 2019)

A

1 526,40 €

1 526,40 €

0,00

1 555,40 €

1,9

0,00

B

1 604,28 €

1 604,28 €

0,00

1 634,76 €

1,9

0,00

C

1692,37

1 709,52 €

1,01

1 742,00 €

1,9

1,03

D

1 812,51 €

1 812,51 €

0,00

1 846,95 €

1,9

0,00

E

2 030,00 €

2 037,87 €

0,39

2 076,59 €

1,9

0,40

F

2 310,00 €

2 310,00 €

0,00

2 373,08 €

2,73

0,00

G

2 606,00 €

2 606,00 €

0,00

2 657,91 €

1,99

0,00

H

2 941,17 €

2 872,89 €

-2,32

2 997,05 €

4,32

-2,42


Les salaires minimaux actuels (2019) des ETAM du bâtiment (CCN 3002 IDCC 2609), dans tous les départements de la région Nouvelle-Aquitaine, sont de 1555,40€ à 2997,05€ par mois. Les barèmes des minima ont été mis en place à la suite d’un rééquilibrage de salaire pour tous les échelons (A à H).

Tableau n°1 – Tous les travailleurs échelon A à H ont connu une augmentation de salaire de 1,9 à 3,33% par rapport au précédent salaire. L'augmentation de salaire la plus significative concerne l'employé échelon C (+2,93% contre +1,42% pour 2018) et Agent de maîtrise H (+3,33% contre +1,61% pour 2018). Grâce au rééquilibrage des salaires, ces majorations ont impacté positivement sur l’évolution globale des cinq départements. Etablie sur 2 ans (entre 2017 et 2019), l’évolution du salaire des ETAM du bâtiment est entre 1,017 à 1,054% par an.

Tableau n°2 – Le barème représentatif des salaires minimaux des ETAM du bâtiment des trois départements montre une augmentation de 1,9 à 2,93% sur tous les échelons (A à H). Les salariés de niveau C et F bénéficient d’une augmentation de 2,93% pour le niveau C (contre +1,41% pour 2018) et de 2,73% pour le niveau F (contre +1,96% pour 2018). Suivant le rééquilibrage des salaires, l’évolution globale établie sur 2 ans (entre 2017 et 2019) au niveau des salaires est de 0,92 à 2,74% par an.

Tableau n°3 – Suivant les salaires minimaux des ETAM du bâtiment des quatre (4) départements, les salariés (échelons A à H) ont bénéficié d’une augmentation de 1,9 à 4,32%. La rémunération minimale du travailleur échelon H a été revalorisée à 4,32% (sachant que ce dernier a connu une baisse de salaire de 2,32% en 2018). En partant du rééquilibrage de salaire effectué dernièrement, l’évolution globale des salaires minimaux des ETAM du bâtiment connaît un faible taux allant de -2,42 à 1,03%.

Après constatation, l’augmentation des salaires minimaux ont favorisé l’économie sociale des ETAM du bâtiment principalement sur cinq départements (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques – voir Tableau n°1).



Commentaires


Top