convention-collective-fr

Provence-Alpes-Côte d'azur : Grille des salaires Convention collective 3002 ETAM du bâtiment


Echelon

Salaire minimum 2014

Salaire minimum 2015

Ecart % (2014-2015)

Salaire minimum 2016

Ecart % (2015-2016)

Salaire minimum 2018

Ecart % (2016-2018)

Evolution globale (entre 2014 et 2018)

A

1 474,34 €

1 486,13 €

0,8

1 500,99 €

1

1 523,50 €

1,5

3,34

B

1 586,22 €

1 598,91 €

0,8

1 606,90 €

0,5

1 631,00 €

1,5

2,82

C

1 683,46 €

1 696,93 €

0,8

1 705,41 €

0,5

1 730,99 €

1,5

2,82

D

1 876,91 €

1 891,92 €

0,8

1 901,38 €

0,5

1929,90 

1,49

2,81

E

1 988,78 €

2 004,69 €

0,8

2 014,71 €

0,5

2 044,93 €

1,5

2,82

F

2 319,20 €

2 337,76 €

0,8

2 349,45 €

0,5

2 384,69 €

1,5

2,82

G

2 540,88 €

2 561,21 €

0,8

2 574,02 €

0,5

2 612,63 €

1,5

2,82

H

2 802,28 €

2 824,70 €

0,8

2 838,82 €

0,5

2 881,40 €

1,5

2,82

Le barème des salaires minimaux des ETAM du bâtiment de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est appliqué selon les dispositions de l’accord du 4 novembre 2016.
L’accord  porte sur l’augmentation de salaire des travailleurs de tous les niveaux (A à H). Les salariés effectuent 35 heures de travail par semaine.
La rémunération minimale par mois pour un employé échelon A est de 1523,50€ (soit une progression de 1,5% par rapport au précédent salaire). Concernant le salaire du technique agent de maîtrise (TAM), son salaire minimum applicable est de 2881,40€ par mois (soit un accroissement de 1,5% par rapport au précédent salaire).
Par rapport aux précédentes augmentations (écart 2014-2015 et écart 2015-2016), on peut constater que les salaires minimaux applicables sont augmentés de 1,50% en espace de 2 ans (écart 2016-2018).
En quatre ans (entre 2014 et 2018), les travailleurs du bâtiment ont connu une évolution globale de 2,81 à 3,34% au niveau des salaires.


Commentaires


Top